LIONEL TARDY, député martyr 2.0

Lionel Tardy.

Pour moi, originaire d’Annecy, ce nom représentait surtout le candidat qui avait réussi à battre Bernard Bosson (maire d’Annecy pendant de nombreuses années) aux dernières législatives, sous l’égide du pire ennemi d’Annecy et de son lac, le Sénateur Pierre Hérisson (qui a tout perdu aux dernières municipales pour avoir tenté de se présenter contre le successeur de Bosson, délaissant ainsi la mairie de Sévrier, dont il a été le maire pendant de nombreuses années). En gros, pour moi pendant quelques temps, Tardy = suppôt de Satan = lavette qui n’arrivera pas à grand-chose et ne fera qu’un mandat.

Sauf que…

Sauf que le @deputetardy est devenu en 3 ans un des députés les plus en vue de l’Assemblée Nationale. C’est, si l’on peut dire, le premier vrai député 2.0.

Lionel Tardy 2.0.

Ca a commencé avec la loi HADOPI. Où il est allé jusqu’à demander la démission d’Albanel.
Je me suis souvent demandé souvent si c’est de la stratégie politique pure. En gros, intelligent, il a compris qu’il y avait un segment sur lequel se placer : HADOPI, loi mal faite et vaine, était un bon moyen d’émerger, en opposition à sa majorité, d’autant plus qu’il connaissait vraiment son sujet. Informaticien de formation, il avait bossé ses dossiers, et n’avait pas hésité à l’ouvrir grande pour condamner cette loi stupide. Attention tout de même, il ne s’agit pas de faire de Tardy le pourfendeur du tout gratuit ou de la licence globale. Le député 2.0 ne s’opposait pas au principe même de la loi, loin de là, il soulignait juste son infaisabilité et son inadéquation totale (Tardy est et restera un député de droite).

Pas en reste, et surement heureux de cette mise en valeur allant au-delà de ses espérances, il a continué sur le même crédo. Le député 2.0 est extrêmement actif sur son compte twitter. Il a aussi un blog geek … incroyablement geek.

Premier fait d’armes : un livetweet en direct d’une réunion parlementaire UMP. « Pan sur le bec », il n’a pas pu réitérer l’expérience. Plus anecdotiquement, Tardy a aussi été celui qui a mis en avant une boulette géographique de TF1. Pas vraiment de logique de com’ là dedans, juste un autre type qui livetweet en direct de son canapé et se tord devant la premier télé d’Europe.

Entre deux, Tardy est aussi salué comme le 10ème meilleur député de France. Sans cumul des mandats, c’est plus simple…

La consécration est venue aujourd’hui (30 juin). Tardy a encore frappé. Il a osé livetweeté lors de l’audition A HUIT CLOS de Domenech et d’Escalette. Résultat ? « Pan sur le bec » en pleine session, il prend un carton rouge et on lui interdit de livetweeter.

Il faut dire que France Info (sans le citer), BFM TV et RMC Info (même groupe, nextradioTV) avait repris en temps réel  les tweets du député (son compte tweeter a même fait l’objet d’un fil d’actu sur BFM !). Une sorte de consécration quoi.

Résultat ? Tardy sera sur BFM ce soir. A n’en pas douter, il sera aussi ailleurs, pour expliquer son geste et plus largement pour commenter l’audition. Pour la visibilité aussi. Il faut commencer à prendre les paris sur la longévité de Tardy. Et son éventuelle ascension.  

Résultat du carton rouge ? Une fronde, que dis-je, un soulèvement est à l’œuvre sur Twitter.

Un nouveau hashtag vient d’être créé . Il a y compris été repris par le compte twitter de JJ Bourdin

BOURDIN A MEME ECRIT UN MANIFESTE !

LAISSEZ TWEETER TARDY

Tardy : le premier député martyr 2.0

Mise à jour (1 juillet) :

Surréaliste. Le lendemain, c’est Apathie qui y va de son commentaire sur « twitter en tant qu’objet néfaste pour la corporation journalistique« , parachevant ainsi le statut de martyr 2.0 du député. Et Tardy de lui répondre par blogs interposés, avec des élans gaullistes (!), une sacré devise (« Je n’ai jamais eu une âme de godillot …« ) et surtout une invitation bien placée (Ce serait bien qu’il m’invite pour en débattre)… à se faire inviter dans l’une des émissions d’interview politique les plus suivies du PAF. Bien joué Tardy 2.0 !

Encore une fois, on peut se demander quel degré de calcul il y a dans tout cela. Le bordel suscité  (et l’écho qu’ont eu les tweets du député) est surement allé au delà des espérances de Tardy. Gageons que, de paire avec Alain Lambert, ils viennent de créer un précédent dans lequel d’autres parlementaires vont s’engouffrer (leur visibilité médiatique est en jeu). C’est Jean-Louis Masson qui va être content !

Publicités
Comments
3 Responses to “LIONEL TARDY, député martyr 2.0”
  1. Etienne dit :

    N’empêche qu’en bas de son blog, il y a une faute ! Me gourre-je si j’annonce que c’est précédent et pas précédant x )

  2. Ardecho dit :

    « Je suis le traitre qui twitte… et je l’assume. » Oh mon dieu mais quel rebelle!

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] Je vous conseille la lecture de l’article « Lionel Tardy, martyr 2.0″ chez Netherdoi pour tout savoir ce la vie de […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :